NOTRE SAVOIR FAIRE :

l’impression bobines et feuilles

Vous êtes ici: Accueil » Infonews »

Lexique

A

  • ACCORDEON : pliage en forme de M, ce qui permet d’ouvrir un dépliant à la manière d’un accordéon (de 3 à 10 plis et +).
  • ALINÉA : mode de composition dont la première ligne des paragraphes est rentrée d’une valeur déterminée par un blanc (paragraphe).
  • AMALGAME : tirage simultané, sur une même feuille, de documents différents prévus sur le même papier et dans les mêmes couleurs.
  • APLAT : valeur maximale (100%) d’une surface imprimée en noir ou en une seule couleur.
  • APPROCHE : espace entre deux lettres dans un mot.
  • ARRACHAGE : détérioration de la surface du papier à l’impression.
  • ASSEMBLAGE : principe de réunion de feuilles ou de cahiers d’un ouvrage, par superposition

B

  • BANDE CAROLL : désigne la bande perforée entourant un listing. Les perforations rendent possible la mise en mouvement du papier par une machine d’impression.
  • BASCULER : fait d’imprimer sur la même feuille le recto et le verso d’un même document.
  • BAS DE CASSE : nom des minuscules en terme typographique
  • B.A.T. : Bon à Tirer, dernière épreuve de contrôle soumises au client pour acceptation. L’accord du signataire engage sa responsabilité pour la suite de la fabrication.
  • BENDEY : superposition de couleurs primaires tramées permettant la réalisation de teintes.
  • BELLE PAGE : page recto (ou impaire) du support, réputé pour son bon impact visuel.
  • BICHROMIE : traitement d’une photo en deux tons ou procédé d’impression en deux couleurs.
  • BLANCHET : revêtement caoutchouté placé sur le cylindre de transfert entre la plaque et le papier en impression offset.
  • BOBINE : papier enroulé en continu, de manière à former un rouleau dont la longueur de la bande peut atteindre plusieurs milliers de mètres. Il est destiné à l’impression sur rotatives à bobines.
  • BON A GRAVER : accord sur le document d’exécution avant l’épreuve de chromie.
  • BON A ROULER : bonne feuille d’impression signée par le client ou son mandataire et conservée, comme modèle, durant tout le tirage.
  • BROCHAGE : façonnage de plusieurs cahiers pour les réunir et obtenir une brochure sous couverture papier.
  • BOUCLETTE : 2 points bouclettes. Brochage permettant d’insérer une brochure dans les anneaux d’un classeur.

C

  • CAHIER : groupe de pages (4, 8, 12 pages…) imprimées simultanément sur une grande feuille destinée à être pliée pour réaliser une brochure. Les cahiers peuvent être superposés (empilés) ou insérés les uns dans les autres (encartés).
  • CAHIER DES CHARGES : document formulant toutes les obligations d’une commande ou d’un appel d’offre.
  • CALAGE : mise en place des différents groupes d’impression sur la machine pour l’obtention d’une bonne feuille servant de référence durant tout le roulage.
  • CAPITAL : nom d’une majuscule en typographie.
  • CARTONNAGE : produit obtenu après transformation du carton.
  • CHASSE : différence de dimension (largeur) des feuilles pliées due à l’épaisseur du papier. Les feuilles extérieures étant plus larges que les feuilles intérieures (surtout pour un façonnage deux points métal).
  • CHASSE (typographique) : largeur d’une lettre.
  • CHEMIN DE FER : description schématique sur papier de toutes les pages d’un document pour une visualisation rapide de la brochure.
  • CMYK : lettres qui désignent les 4 couleurs primaires en imprimerie : Cyan (bleu), Magenta (rouge), Yellow (jaune), blacK (noir). Aussi appelé
  • CMJN : Cyan, Magenta, Jaune Noir.
  • CODE TYPOGRAPHIQUE : Bible de la composition compilant les lois relatives aux règles de la typographie : coupures de mots, abréviations, emploi de la lettre capitale ou bas
  • de casse, ponctuations…
  • COMPTE FILS : loupe à fort grossissement pour examiner les détails d’un film, d’une plaque ou d’une feuille imprimée (les points de trame).
  • CONTRASTE : opposition optimum des parties sombres et claires.
  • COQUILLE : erreur de composition ou d’orthographe d’une ou plusieurs lettres.
  • CORPS : hauteur totale d’une lettre incluant le talus de tête et de pied (voir talus) exprimée en point.
  • COUCHÉ : se dit d’un papier qui a subit un traitement de surface lui donnant un bon lissé. Il peut être mat, satiné ou brillant.
  • C.T.F. : Computer To Film, imposition informatique et sortie sur films.
  • C.T.P. : Computer To Plate, imposition informatique et sortie sur plaques.
  • CROMALIN : procédé permettant d’obtenir une épreuve couleur de haute définition. Il faut différencier le cromalin analogique obtenu à partir de films et le cromalin numérique obtenu à partir d’un fichier.

D

  • DÉCALÉ : plis parallèles effectués avec des intervalles irréguliers.
  • DÉCOUPE : opération constituant à couper à l’aide d’une forme de découpe des feuilles une à une en vue d’obtenir par exemple une chemise…
  • DÉCOUPE (forme de) : forme de montage de filets en acier raineurs et/ou coupeurs, destinée au pliage et à toutes les découpes qui ne peuvent être faites au massicot.
  • DÉFINITION : mesure de la quantité de détails restituée d’un document original (basse définition ou haute définition).
  • DÉFONCE : suppression d’une surface de fond ; soit suivant la forme d’un élément à incruster (incorporation), soit pour laisser un élément imprimé (réserve). Par exemple, pour faire apparaître du texte jaune sur un fond bleu marine, on "défonce" le bleu ou on met le jaune en "réserve".
  • DENSITOMETRE : appareil qui mesure la quantité de lumière diffusée ou filtrée par une surface éclairée. L’opacité d’un film se mesure en transparence, la valeur d’un document opaque se mesure en réflexion.
  • DORURE : méthode d’impression en relief et à chaud de motifs à la feuille d’or et par extension d’aplats métallisés ou de couleurs.
  • DOS : côté pli d’un cahier, côté charnière d’un livre ou d’une brochure.
  • DOS CARRÉ COLLÉ : procédé de reliure souple dans lequel les cahiers sont assemblés et collés dans le dos à la couverture.
  • DOS CARRE COUSU : procédé de reliure avec couture pour lier les cahiers les uns aux autres puis dans le dos à la couverture.
  • DOS CARRE COUSU COLLÉ : procédé de reliure par couture des cahiers puis par collage dans le dos de la couverture.

E

  • EKTA : abréviation d’ektachrome, se dit de toute diapositive.
  • ENCART : élément supplémentaire à la brochure, placé à un endroit déterminé ou non dans cet ouvrage.
  • ENCARTAGE : principe de réunion des cahiers d’un ouvrage par insertion de chaque cahier au milieu du précédent.
  • ENCOCHE : découpe des pages d’un ouvrage pour faciliter la recherche d’une partie, se dit "coup de pouce" lorsqu’elle est de la forme d’un demi-cercle et "encoche répertoire" lorsqu’elle est carrée ou rectangulaire.
  • ENGRAISSEMENT : se dit lorsque les traits ou les points de trame s’élargissent "en surface" au cours de l’impression.
  • EPAIR : aspect interne de la feuille de papier observée par transparence devant une source lumineuse. Un épair nuageux est dit pour un aspect irrégulier et floconneux
  • EPREUVE : prototype préfigurant le produit fini. Soit épreuve traceur pour validation des fichiers, soit épreuve de chromie (cromalin numérique pour validation des couleurs).
  • EQUERRAGE : opération de coupe au massicot afin d’obtenir au moins un angle de la feuille correct. Il peut se faire sur 2, 3 ou 4 côtés.
  • ERRATUM : correction d’un texte sur un encart volant joint à un document imprimé.
  • EXECUTION : réalisation du document définitif d’après la création. Maquette définitive.

F

  • FAÇONNAGE : dernière opération qui, par pliage, découpe, assemblage, encartage, piqûre, couture, reliure, etc., donne aux imprimés leur forme définitive.
  • FEUILLET : un feuillet représente 2 pages, soit 2 faces - le recto et le verso.
  • FICHIER : ensemble des données numériques enregistrées sur un support informatique qui peut être traité par ordinateur.
  • FLASHAGE : opération qui consiste à réaliser des films ou des plaques d’après un fichier.
  • FOLIO : numéro de la page.
  • FOND (petit) : marge intérieure de l’ouvrage.
  • FOND (grand) : marge extérieure de l’ouvrage.
  • FOND PERDU : impression sans marge d’une illustration qui sera rognée lors du façonnage (fond perdu minimum 3 mm).
  • FOND TRAMÉ : surface constituée de points de trame. Le fond tramé peut être uni ou dégradé, imprimé en noir ou en couleurs par une seule couche d’encre ou plusieurs couches superposées.
  • FORMAT PLEIN PAPIER : se dit d’un format utilisant toute la surface du papier, jusqu’à la coupe.
  • FORMAT UTILE : se dit d’un format contenu dans une grille de mise en page, avec une marge autour.
  • FORMAT À LA FRANÇAISE : format dont la plus grande dimension est la hauteur.
  • FORMAT À L’ITALIENNE : format dont la plus grande dimension est la largeur.

G

  • GACHE : quantité de papier nécessaire à la mise au point d’une opération de transformation, non utilisable pour les exemplaires définitifs.
  • GAMME : nuancier de contrôle des valeurs en noir et blanc ou en couleurs.
  • GAUFRAGE / ESTAMPAGE / BOMBAGE : impression en creux ou en relief réalisée avec un zinc ou un outil et une contre partie de gaufrage sur platine typographique.
  • GRAIN : rugosité plus ou moins importante de la surface d’un papier.
  • GRAISSE : épaisseur du caractère (maigre, normal, demi-gras, gras, light, bold, extra-bold).
  • GRAMMAGE : poids d’une feuille de papier ou de carton en gramme au mètre carré.

H

  • HIRONDELLE : traits de coupe (repère ou croix de repérage), imprimés dans la marge permettant de repérer les différents films.
  • HOMOTHÉTIQUE : qualité d’un format proportionnel à un autre , en réduction ou en agrandissement.

I

  • IMPOSITION : positionnement dans un ordre déterminé, des pages d’un ouvrage en cahier, afin qu’après pliage, les pages se suivent dans le bon ordre.
  • IMPRIMÉABILITÉ : Aptitude d’un support à recevoir une impression
  • INCORPORATION - INCRUSTATION : inclusion d’une image dans une autre par montage informatique à l’aide d’un masque de détourage.
  • INFOGRAPHIE : ensemble des techniques de création et de traitement électronique de textes (XPress, In design), d’images (Photoshop), d’illustrations (Illustrator)…
  • INSOLATION : exposition de la plaque offset en particulier sous une source de lumière permettant de séparer par réaction photochimique la partie imprimante de la partie non imprimante.
  • INTENSITÉ : puissance colorante d’une encre. Notion reliée à la quantité de lumière emmagasinée dans la matière.
  • ITALIQUE : caractère dont les jambages sont inclinés - ce terme s’oppose à "romain".

J

  • JUSTIFICATION : composition d’une ligne de texte sur une largeur donnée, largeur d’une colonne.

L

  • LAIZE : largeur de la bande de papier en bobine exprimée en centimètre.
  • LETTRINE : première lettre d’un texte ou d’un paragraphe composée en corps plus grand.
  • LIASSE : assemblage de feuilles, formulaires autocopiants
  • LINÉATURE : mesure de la finesse d’une trame imprimée en nombre de lignes par pouce linéaire.
  • LUMINOSITÉ : calcul de l’épaisseur d’encre déposée sur le papier au moment de l’impression. Plus la machine roule vite, moins elle dépose d’encre sur le papier donc plus la couleur est dite lumineuse.

M

  • MACULAGE : tâches d’encre, communiquées par contact des autres feuilles fraîchement imprimées, lors de la mise en pile au sortir de la machine.
  • MAILING : support publicitaire de prospection adressé par voie postale ou par messagerie.
  • MAIN (du papier) : appréciation par le touché du rapport de l’épaisseur à la masse au mètre carré d’un papier ou d’un carton. Un papier a de la main lorsque son maintien est élevé par rapport à son grammage.
  • MAIN : ensemble de 25 feuilles de papier.
  • MAQUETTE : projet d’édition, en rough ou finalisée, tentant de donner l’aspect de ce que sera l’exemplaire imprimé.
  • MASSICOT : machine à couper les feuilles de papier
  • MATCHPRINT : système d’épreuve couleur réalisée par l’insolation de 4 films.
  • MOIRAGE : effet visuel parasite de deux trames superposées dont l’orientation est incorrecte.
  • MOUILLAGE : dispositif permettant d’humidifier la plaque offset.
  • NUANCIER : Catalogue des teintes.

O

  • OEIL : hauteur de la lettre imprimée, sans le talus de tête et de pied.
  • OZALID : épreuve positive réalisée par contact avec les films, sur un papier spécial. Dernier élément de contrôle, il sert généralement à donner le bon à tirer. Depuis la suppression des films l’ozalid est remplacé par le traceur.

P

  • PAGE : recto ou verso d’une feuille imprimée ou non (1 feuille = 2 pages).
  • PAGINATION : numérotage des pages
  • PANTONE (OU TON DIRECT) : Encre faisant partie d’une gamme de couleur référencée. Contrairement à la quadrichromie, un pantone n’est pas composé des 3 couleurs primaires et du noir au moment du tirage. Le résultat des couleurs pantones est différent de leur décomposition en CMJN (Benday). L’éclat d’une couleur en CMJN n’a pas l’éclat d’un pantone.
  • P.A.O. : Publication Assisté par Ordinateur, processus informatisé de mise en page ou de création de maquette.
  • PAQUETAGE : mise en paquets des imprimés pour la livraison. Mise sous film.
  • PASSE : quantité de papier nécessaire au calage d’une machine avant d’obtenir une bonne feuille.
  • PELLICULAGE : application d’une pellicule cellulosique transparente mate, brillante ou satinée sur une feuille imprimée.
  • PERFORAGE : façonnage consistant à réaliser des trous plus ou moins gros à l’aide d’un outil. Perforation pour classeur, micro-perforation par filet coupant pour pré-découpe.
  • PHOTOGRAVURE : ensemble des techniques photomécaniques qui concourent à la réalisation des éléments imprimants : typons, clichés…
  • PIQURE : opération de brochage destinée à maintenir à l’aide de piques métal les différentes pages d’une brochure (brochure deux piques métal).
  • POLICE : ensemble des éléments et signes alphabétiques composant un caractère dans un corps et une graisse donnée.
  • POLYCHROMIE : impression en plusieurs couleurs superposées ou juxtaposées, réalisée en tons directs.
  • POSE : un ou plusieurs exemplaires imprimés simultanément sur la même feuille.
  • PRISE DE PINCES : bande de papier non imprimable sur la largeur de la feuille par laquelle cette dernière est saisie et maintenue durant l’impression.

Q

  • QUADRICHROMIE : La quadrichromie est un procédé d’impression qui utilise les 3 couleurs primaires (cyan, magenta, jaune) et le noir. La plupart des documents imprimés sont réalisés par ce procédé.

R

  • RAINAGE : écrasement du papier par un filet raineur afin de faciliter un pliage net pour tout grammage supérieur à 170 grs.
  • RAME : 500 feuilles identiques d’un certain format de papier.
  • RAMETTE : 500 feuilles de papier dans un format obtenu par massicotage d’une rame. Le format le plus courant est le 21x29.7 cm.
  • RECTO : face d’une feuille, la première imprimée. Page de droite dans un livre. Antonyme : Verso.
  • REFENTE : séparation de plusieurs éléments d’impression sur une même feuille.
  • REPÉRAGE : mise en place exacte de chaque forme imprimante pour obtenir un placement parfait des couleurs les unes par rapport aux autres.
  • REPIQUAGE : impression d’une information complémentaire (prix, adresse, date, etc.) sur un ouvrage déjà imprimé.
  • RÉSOLUTION : degré de finesse d’une reproduction ou d’un flashage.
  • RETIRATION : action de retourner la feuille en vue d’une autre opération, soit d’un même côté, soit sur l’autre côté.
  • RVB : Abréviation de Rouge, Vert, Bleu. Couleurs primaires additives utilisées pour les écrans d’ordinateur, les téléviseurs et les scanners (ou toute autre source lumineuse). Les images sont systématiquement scannées en RVB puis converties en CMJN pour l’impression.
  • R.I.P. : Raster Image Processor, interface qui transcode les données issues de l’ordinateur dans le langage de la flasheuse.
  • ROMAIN : caractère dont les jambages sont droits.
  • ROTATIVE : machine à imprimer en continu, utilisant du papier en bobines destinée aux tirages importants.
  • ROUGH : crayonné projetant une idée publicitaire.
  • ROULAGE : action de faire tourner la machine après réglage d’une bonne feuille.
  • ROUTAGE : toute action d’envois groupés à des adresses particulières.

S

  • SATURATION : notion de pureté d’une teinte. Plus la teinte est saturée, plus elle est pure – moins la teinte est saturée, plus elle paraît salie.
  • SCANNER : numérisation d’image à partir d’un support papier ou diapo. Permet une transformation en fichier numérique.
  • SENS MACHINE : sens du papier correspondant à la direction du flot de pâte sur la machine à papier.
  • SENS TRAVERS : sens du papier perpendiculaire au sens machine. C’est généralement le sens d’impression en machine feuilles.
  • SIMILI : image tramée réalisée en noir et blanc ou en une couleur d’après un document comprenant des dégradés de valeurs.

T

  • TABLOID : petit format de journal (59.4 x 42 cm ouvert).
  • TALUS DE TETE OU DE PIED : blanc au dessus ou en dessous d’une lettre permettant une bonne lisibilité. Le talus de tête est toujours plus petit que le talus de pied.
  • TIRAGE : action d’imprimer. Quantité d’exemplaires d’une impression.
  • TONS DIRECTS : Contrairement à l’impression en quadrichromie, l’encre utilisée pour l’impression en tons directs, n’est pas composée des trois couleurs primaire et du noir. La couleur (Pantone) est directement utilisée sur le support papier.
  • TRACEUR : sortie numérique couleur imposée.
  • TRAIT : document ne comportant qu’une teinte pure (caractères, filets, dessins au trait) et un blanc pur à l’exclusion de tout dégradé.
  • TRAME : quadrillage de points désigné par le nombre de lignes au pouce (2,54 cm) permettant la reproduction des documents demi-teintes (dégradés) ou couleurs. Le tramage d’une quadrichromie se fait avec des orientations directionnelles selon les couleurs pour éviter le phénomène de moirage.
  • TRICHROMIE : procédé qui permet la réalisation d’un document à l’aide de trois couleurs dites primaires (jaune, cyan et magenta).

V

  • VELIN : papier d’écriture de haute qualité non vergé. Peau de veau utilisée en reliure d’art
  • VERNIS : protection pour éviter les salissures, le maculage… Il peut être mat , brillant ou satiné. Il existe des vernis machine offset, acrylique, UV ou sérigraphique.
  • VERSO : partie de la feuille imprimée en second ou page 2 d’un feuillet.
  • VITROPHANIE : adhésif transparent destiné à être collé sur une vitre.
  • VOLET : terme synonyme de "feuillet", utilisé lorsque l’on parle de dépliants.